Kiffa,  23/07/2019
Au total 15 tonnes de produits alimentaires et pharmaceutiques dont la validité est expirée ont été détruites, lundi à Kiffa, sous la supervision du conseiller du wali chargé des affaires économiques et sociales, M. Adama Ardo Hacen Dia, accompagné de l’officier judiciaire principal auprès du parquet de la République de l’Assaba.

Contacté par le reporter de l’AMI, la déléguée régionale du ministère du commerce, de l’industrie et du tourisme, Mme Fatimettou Mint Brahim, a précisé que cette opération s’inscrit dans le cadre d’une vaste campagne que mène actuellement sa délégation pour la saisie et la confiscation des produits dangereux pour la santé humaine au niveau des marchés locaux.

Elle a également exhorté les commerçants à s’assurer la validité des produits avant de les vendre et invité les consommateurs à dénoncer les trafiquants des produits périmés auprès des autorités compétentes.
Dernière modification : 23/07/2019 22:17:26