Wilaya

Atelier régional pour la vulgarisation de la stratégie genre du projet régional de l’initiative irrigation au Sahel

Atar,  15/07/2019
Les travaux d’un atelier régional pour la vulgarisation de la stratégie genre du projet régional de l’initiative irrigation au Sahel ont débuté lundi matin à Atar.

Organisé par le ministère du développement rural avec l’appui de la Banque Mondiale et le Comité inter-états de lutte contre les effets de la désertification au Sahel (CILSS), l’atelier qui dure un seul jour portera sur différents sujets en relation avec le thème de la rencontre comme l’adoption de l’approche genre, l’exécution et l’évaluation du projet d’appui régional à l’initiative irrigation au Sahel, la valorisation du rôle de la femme rurale et son association au processus de développement économique et social local.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le wali de l’Adrar, M. Diagana Mohamedou El Hadj Wagué, a insisté sur l’importance du projet régional pour l’initiative irrigation au Sahel, eu égard à ses objectifs visant à donner une nouvelle impulsion à l’agriculture, à augmenter les superficies irriguées et à introduire des systèmes d’irrigation plus économiques pour l’eau, en plus de la création de périmètres pilotes permettant d’accroitre les efforts déployés pour la diversification de la production agricole et d’accompagner les agriculteurs pour élever de leur productivité quantitative et qualitative.

Le wali a ensuite passé en revue les projets agricoles et de développement réalisés dans la wilaya de l’Adrar au cours de dernière décennie dont il a cité le barrage de Wad Seguelil, d’une capacité de 11 millions de m3 d’eau et la réalisation de plusieurs diguettes et oasis ainsi que la création d’une usine pour les dattes et un laboratoire pout l’amélioration des espèces de palmiers.

Pour sa part, le coordinateur national du projet, M. Ahmed Salem Ould El Marrakchi a indiqué que l’atelier s’inscrit dans le cadre de l’exécution du projet régional de l’initiative irrigation au Sahel qui couvre les wilayas de l’Adrar et du Tagant, soulignant qu’un atelier similaire a été déjà organisé à Boghé au profit des wilayas du Trarza et du Brakna, insistant sur l’intérêt accordé par le projet aux femmes.

Auparavant, l’adjoint du maire d’Atar avait loué les efforts déployés par le projet.

La cérémonie d’ouverture de l’atelier s’est déroulé en présence du conseiller du wali chargé des affaires économiques et du développement local, de l’adjoint du hakem de la moughataa d’Atar, des autorités sécuritaires et du délégué régional du ministère du développement rural dans la wilaya de l’Adrar.
Dernière modification : 15/07/2019 13:19:52