Activités présidentielles

Le Président de la République reçoit le Représentant spécial du Secrétaire-général de l’ONU pour l'Afrique de l’Ouest et le Sahel

Nouakchott,  23/06/2019
Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a reçu, en audience, dimanche après-midi au palais présidentiel à Nouakchott, le Représentant spécial du Secrétaire-général des Nations Unies pour l'Afrique de l’Ouest et le Sahel, M. Mohammed Ibn Chambas.

A l’issue de l’audience, l’émissaire onusien a déclaré à l’AMI avoir transmis un message de félicitations du secrétaire général des Nations-Unies, M. António Guterres au Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, pour la transition historique en cours en Mauritanie.

Il a noté que c’est la première fois qu’on aura une passation du pouvoir à un Président démocratiquement élu et que cela constitue un acte à apprécier.

Au sujet de l’élection présidentielle, M. Mohammed Ibn Chambas a dit : les élections qui se sont déroulées hier dans le calme et la sérénité constituent un atout pour lequel tous les mauritaniens doivent être fiers, car nous sommes dans une région où parfois le vote représente un jour de chao et de pagaille’’.

‘’Je tiens à cette occasion à exprimer l’appréciation des Nations Unies, les félicitations de son secrétaire général au Président de la République et réitéré le soutien de l’organisation à la Mauritanie pour l’organisation de ces élections’’, note M. Mohammed Ibn Chambas.

Le responsable onusien a, ensuite, fait remarquer que les élections se sont déroulées et qu’il faut maintenant attendre les résultats et laisser la CENI faire son travail, parachever le processus et proclamer les résultats provisoires avant de les soumettre au conseil constitutionnel pour les annoncer de manière définitive.

Il a rappelé, par la suite, que le secrétaire général de l’ONU avait rendu public un communiqué exhortant les candidats et leurs sympathisants à coopérer avec la CENI et qu’en cas de doléance, il faut s’adresser aux services compétents du conseil constitutionnel.

‘’ Nous espérons que pour préserver la paix et la stabilité dans le pays et contribuer à la consolidation de la démocratie et de la bonne gouvernance, toutes les parties prenantes doivent jouer leur rôle dans ce processus qui est toujours en cours’’, a conclu M. Mohammed Ibn Chambas.
Dernière modification : 23/06/2019 20:20:17