Kiffa,  09/06/2019
Au troisième jour de la campagne électorale de l’élection présidentielle du 22 juin 2019, la wilaya de l’Assaba connait actuellement une hausse excessive de la chaleur en parallèle avec la montée en puissance des activités électorales propagandistes des différentes coordinations régionales des candidats en compétition pour vulgariser leurs programmes électoraux et séduire le maximum d’électeurs.

Ces activités comportent des soirées culturelles et artistiques et l’exposition des portraits géants des candidats ainsi que la multiplication des affiches et banderoles sur les principales artères et places publiques.

Au niveau des marchés, le visiteur constate une forte effervescence des consommateurs venus acheter leurs besoins en perspective du retour des proches qui étaient en vacance dans les villes côtières.

Cette situation a eu pour conséquence la dynamique des marchés où certains commerces fleurissent considérablement, surtout celui des bétails.

En dépit de l’ambiance globalement morose et de l’enthousiasme soutenu des uns et des autres, la campagne électorale demeure une saison où se mêlent le politique et l’économique,ce qui se répercute positivement sur les conditions de vie des citoyens.
Dernière modification : 09/06/2019 19:31:16