Aleg,  08/06/2019
Le candidat Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould Cheikh El Ghazwani a souligné samedi à Aleg lors d’un meeting électoral qu’il œuvrera pour réhabiliter l’école afin qu’elle continue à jouer son rôle d’antan en semant les valeurs de la République ; renforçant l’unité nationale et la cohésion sociale ; notant qu’il s’engage, dans ce cadre, à entreprendre la réforme de l’enseignement qu’il entamera dès sa victoire en mettant l’accent sur l’élève dont la réussite demeure l’objectif sublime.

Il s’est également engagé à former, encourager et stimuler les enseignants ; à les mettre dans des conditions de travail favorables ; à consacrer le principe de la sanction et de la récompense et à multiplier la construction des établissements scolaires et les équiper ; à y rendre disponible le matériel didactique et à encourager la recherche scientifique.

Le candidat s’attellera également à tirer le meilleur profit des avantages comparatifs de l’économie dans les différents domaines en élaborant des politiques permettant de réaliser une croissance soutenue afin de relever le niveau de vie des citoyens, en augmentant la production et en assurant une répartition équitable des ressources.

Il a réaffirmé qu’il travaillera pour que chaque citoyen puisse jouir de services de santé de qualité et à moindre coût en encourageant les staffs médicaux et en relevant leur moral tout en renforçant le contrôle des médicaments et consommables médicaux ainsi que des produits alimentaires.

Il a précisé que l’unité nationale et la cohésion sociale sont pour lui un objectif essentiel dont la réalisation requiert la capacité de réduire les disparités et de rechercher un avenir meilleur pour tous les citoyens.

M. Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould Cheikh El Ghazwani a ajouté que la réalisation de la stabilité est tributaire de la détermination de règles propres à organiser et construire une société apte à accompagner les transformations rapides ; à consolider ses sources de référence communes et à gérer, de manière consensuelle, ses divergences et ses contradictions.

M. Ghazwani a souligné que sa candidature à la magistrature suprême du pays est motivée par le désir de servir la Mauritanie et loin de toute ambition pour le pouvoir et les privilèges. Il s’agit, dit-il, du sentiment du devoir vis-à-vis de la nation et de l’attachement d’y servir, surtout que je suis en parfaite connaissance des problèmes et des moyens du pays.

Le candidat a, ensuite, remercié les habitants du Brakna pour leur présence massive à ce meeting, qui témoigne de leur soutien pour son programme électoral avant de rappeler le rôle privilégié de cette wilaya dans l’organisation des rencontres et congrès ayant marqué des moments phares dans le processus de construction de la Mauritanie moderne.

Au sujet des réalisations qu’il compte opérer dans la wilaya, le candidat a précisé que le Brakna avec sa vocation agropastorale va bénéficier d’un certain nombre de réalisations dont la mise sur pied d’un canal reliant la ville d’Aleg au fleuve du Sénégal, l’aménagement du lac d’Aleg afin de préparer des vastes superficies agricoles, le montage des usines de production des aliments de bétail, l’augmentation du soutien alloué aux agriculteurs et la construction de barrages et d’un hôpital.

Le candidat a enfin exhorté les habitants du Brakna à voter massivement le jour du scrutin, le 22 juin 2019 en sa faveur et réitéré son engagement de tout faire pour servir cette société qui est digne du respect et de la considération.
Dernière modification : 08/06/2019 22:23:40