Nouakchott,  22/05/2019
Les travaux d'un atelier sur l'étude de la feuille de route de l'assainissement en milieu rural à l'horizon 2030 ont débuté mercredi à Nouakchott.

L'atelier, organisé par le ministère de l'hydraulique et de l'assainissement en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), voit la participation des services et des directions centrales au ministère, les partenaires du département et les représentants des organisations non gouvernementales s'intéressant à l'assainissement.

Les participants discuteront, au cours de la rencontre durant deux jours, la situation de l'assainissement en milieu rural et évalueront les progrès réalisés dans ce domaine.

L'atelier aura aussi à évaluer la situation de l'assainissement de manière à permettre à connaitre les lacunes et les contraintes empêchant de parvenir à l’accès universel à l’assainissement en milieu rural en exécution de la stratégie nationale de croissance accélérée et de prospérité partagée de 2030.

Dans un mot prononcé par le secrétaire général du ministère de l’hydraulique et de l’assainissement, M. Mohamed Ould Abdellahi Salem Ould Ahmedouwa, a indiqué que le département de l’hydraulique et de l’assainissement est déterminé à rendre disponible l’eau potable et les services d’assainissement au profit des citoyens dans les différents villages du pays, en milieu rural et dans les villes, conformément aux orientations du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, visant à améliorer les conditions de vie des populations.

Il a ajouté que pour parvenir à cet objectif, le ministère a mis en place un programme ambitieux dans le but de généraliser l’accès à l’assainissement d’une manière générale et en milieu rural particulièrement, citant dans le cadre des réalisations accomplies en la matière, le projet d’assainissement de la ville de Nouakchott et le projet d’assainissement géré par les collectivités locales en milieu rural.

Le secrétaire général a enfin remercié l’UNICEF pour l’appui qu’il apporte aux efforts de la Mauritanie en matière de développement, notamment en ce qui concerne l’eau potable et l’assainissement.

Pour sa part, M. Hervé Pieres, représentant de l’UNICEf en Mauritanie s’est félicité du niveau de la coopération existant entre ce fonds onusien et notre pays, soulignant que cette coopération a permis de franchir des pas pour permettre aux populations d’accéder aux services d’assainissement.

Il a en outre rendu hommage aux réalisations accomplies par le département, qui ont été, a-t-il dit, très appréciées par les partenaires avant de parler, chiffres à l’appui, de l’évolution enregistrée sur la voie de la réalisation des objectifs escomptés.

Il a aussi exprimé la disposition de l’UNICEF à accompagner les efforts du ministère pour la réussite de la feuille de route mise en place par le gouvernement à l’horizon 2030.

La cérémonie d’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères de l’économie et des finances et du développement rural ainsi que de cadres du ministère de l’hydraulique et de l’assainissement.
Dernière modification : 22/05/2019 16:38:22