Rosso,  16/05/2019
Le ministre de la Justice, M. Dia Moctar Malal et le Commissaire au droit de l’Homme, à l'action humanitaire et aux relations avec la société civile, M. Mohamed Lemine Ould Sidi ont présidé, mercredi, à Rosso le démarrage d’une étape expérimentale de réhabilitation de 100 jeunes récidivistes des prisons de Nouakchott et de Nouadhibou.

Ce programme, qui est exécuté sur instruction du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, contribue à réhabiliter ces jeunes dans des métiers comme la maçonnerie, l’électricité ou la mécanique qui leur permettent une insertion dans la vie active.

Le choix des jeunes récidivistes est basé sur leur situation juridique selon les conventions Internationales et l’adhésion volontaire au programme et à ses composantes.

Les jeunes qui auront achevé la formation avec succès bénéficieront d’opportunités d’emploi correspondant à leurs spécialités et de financement d’activités génératrices de revenus offert par la Commissariat aux droits de l’Homme, à l’action humanitaire et aux relations avec la société civile.

La cérémonie s’est déroulée ne présence du wali du Trarza, M. Moulay Brahim Ould Moulay Brahim.

Dernière modification : 16/05/2019 13:47:03