Kobenny,  27/04/2019
La ville de Kobenny (Wilaya du Hodh El Gharbi) a abrité vendredi soir le lancement de la première édition du festival de Kobenny pour la culture et les arts organisé sous le thème ‘’abandon du discours de la haine et de la discrimination‘’.

Le Festival, qui dure trois jours, a donné lieu à la présentation d’exposés littéraires et de soirées artistiques qui ont traité un certain nombre de sujets en rapport avec le thème du Festival ainsi que des concours en récitation du Saint Coran, de poésie populaire et arabe en plus de match de football.

Le conseiller du wali du Hodh El Gharbi, chargé des affaires économiques et du développement local, M. Elemine Ould M’Bareck, a, dans son mot d’ouverture, au nom du ministre de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement, a précisé que le Festival constitue une opportunité pour connaitre les trésors culturels et touristiques de la wilaya et une occasion d’appuyer l’unité nationale en particulier, promouvoir l’amour et l’amitié au sein des jeunes et développer leurs talents.

Le maire de la commune de de Kobenny, M. Ethmane Ould Sid Ahmed lehbib, a indiqué que le festival va contribuer à valoriser notre patrimoine culturel ; remuer la scène culturelle et faire connaitre nos potentialités économiques et touristiques de la moughataa.

Le président du festival de Kobenny pour la culture et les arts, M. Deddah Ould Mekehlou a fait remarquer que cette manifestation a pour objet de faire participer la moughataa de manière positive à revivifier la scène culturelle afin de stimuler la prise de conscience dans ce domaine, remerciant ceux qui ont de près ou de loin contribué à son succès.

Le lancement du Festival s’est déroulé en présence du hakem mouçaid de la moughataa de Kobenny, du délégué régional du ministère de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement ainsi que des autorités sécuritaires de la moughataa.
Dernière modification : 27/04/2019 15:19:25