Kiffa ,  27/04/2019
Les travaux de l’atelier de formation sur le renforcement de la préparation en vue de prévenir et de faire face aux catastrophes organisé par la direction générale de la protection civile en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au profit des membres de la commission régionale de prévention et de lutte contre les catastrophes a démarré vendredi.

Le programme de l’atelier, qui dure deux jours, comporte des exposés sur la situation générale et l’examen des niveaux de vulnérabilité dans les zones d’intervention du projet de renforcement des capacités de résilience des populations vulnérables de la wilaya de l’Assaba qui intervient dans les communes des moughataa de Barkéol et de Kankossa.

Le wali mouçaid de l’Assaba, wali par intérim, M. Mohamed Lemine Ould Ahmedou a, dans un mot pour la circonstance, souligné l’importance des questions qui seront discutées au cours de cette rencontre, relevant qu’elles ne manqueront pas de définir ce que l'on entend par catastrophes et de déterminer, en temps opportun les zones de précarité.

Le lancement de l’atelier s’est déroulé en présence du directeur général de la protection civile, général Khattar Ould Mohamed M’Bareck ainsi que des autorités administratives et sécuritaires de la wilaya.


Dernière modification : 27/04/2019 11:08:00