Zoueirate,  23/04/2019
La maison des jeunes de la ville de Zoueirate a abrité mardi une session de formation sur la jurisprudence en matière d’«Imamat» (direction de la prière) et de techniques de la ‘’khotba’’ (prêche du vendredi) organisée par le ministère des affaires islamiques et de l’enseignement originel avec la collaboration de l’Association des Ulémas de Mauritanie au profit des Imams et Ulémas de la wilaya du Tiris Zemmour .

Le ministre des affaires islamiques et de l’enseignement originel, M. Ahmed Ould Ahel Daoud a, dans un mot pour la circonstance, souligné l’intérêt de cette session qui dénote de l’importance accordée par le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz aux Ulémas et aux Imams pour relever leur niveau de compétence, stimuler leurs connaissances et mettre à leur disposition les moyens qui leur permettent de propager les enseignements de notre sainte religion et d'ancrer les concepts et valeurs de l’Islam médian, celui de l’équilibre et de la tolérance en harmonie avec les politiques et programmes que le gouvernement veille à mettre en œuvre.

M. Ahmed Ould Ahel Daoud a mis en relief la place privilégiée qu’occupe l’Imam et le prêcheur ainsi que la lourde responsabilité qui pèse sur lui passant en revue les méthodes de la ‘’khotba’’ qui permettent à l’Imam de faire parvenir son message aux fidèles dans les meilleures conditions.

Le secrétaire général adjoint de l’Association des Ulémas de Mauritanie, M. Lemrabott Ould Mohamed Lemine a, quant à lui, fait savoir que l’Imam est un exemple pour la société et qu’à ce titre il doit être un modèle à suivre, louant l’action des hautes autorités du pays en matière d’appui aux Ulémas et aux Imams.

Le maire de la commune de Zoueirate, M. Boba Ould Abbass a, en ce qui le concerne, indiqué que cette session va aider les bénéficiaires à stimuler leur connaissance et leur savoir pour mieux accomplir leur mission de prêche et de guidance.

L’ouverture de la session s’est déroulée en présence du wali du Tiris Zemmour, M. Isselmou Ould Sidi ainsi que des autorités administratives et sécuritaires.
Dernière modification : 23/04/2019 22:06:59