Nouadhibou,  19/04/2019
Des quantités de légumes, d’aliments et de médicaments dont la validité est expirée ainsi qu’un lot de haschisch, confisqués par la douane, ont été incinérées, vendredi, par les autorités judiciaires de Nouadhibou au kilomètre 55 sur les frontières.

Contacté par le correspondant régional de Nouadhibou, le procureur de la République de Nouadhibou, M. Cheikh Mohamed Mahmoud Bahah, a précisé que la destruction de ces quantités illicites intervient dans le cadre des efforts que mènent les brigades douanières dans la wilaya, surtout celle située au kilomètre 55 et sur la base des décisions judiciaires émanant du tribunal de Nouadhibou.

Il a, pour l’occasion, exprimé ses remerciements aux différentes saisies judiciaires et aux services de sécurité pour leur rôle dans la lutte contre la criminalité et le trafic illicite.

Le procureur de la République a enfin fait remarquer que cette opération et la 2ème du genre dans l’espace de trois mois, ce qui dénote de la vigilance et du professionnalisme des organes sécuritaires dans la wilaya.

Pour sa part, le chef de bureau de la douane au kilomètre 55 sur la frontière, l’inspecteur central Mohamed Lemine Mohamed Abderrahmane Moine, a précisé que la destruction de ces quantités intervient dans le cadre des efforts que mènent que la douane dans sa lutte contre toutes les formes de la fraude et du crime organisé et transfrontalier.

L’opération de destruction s’est déroulée en présence du hakem de Nouadhibou et du maire de Boulenouar et des représentants des appareils judiciaires dans la wilaya.
Dernière modification : 19/04/2019 22:15:09