Nouakchott,  19/04/2019
La Commission d’orientation islamique, des ressources humaines et des affaires culturelles à l’Assemblée nationale a consacrée la séance qu’elle a tenue, vendredi à Nouakchott sous la présidence du député Mohamed Abderrahmane Ould Sabar, son président, à la discussion du projet de loi abrogeant et remplaçant la loi cadre N° 2005-46 du 25 juillet 2005 portant protection du patrimoine culturel tangible.

Au cours de la séance, la commission a suivi un exposé présenté par le ministre de la Culture, de l’Artisanat et des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Me Sidi Mohamed Ould Maham au cours duquel il a présenté les différents chapitres du projet de loi. Il présenté, dans ce cadre, le patrimoine immatériel et la réglementation l'incluant dans la protection d'ajouter que le projet de loi propose aussi les mécanismes institutionnels nécessaires à l’exécution de la loi dans de bonnes conditions.

Dernière modification : 21/04/2019 15:06:31