Kiffa,  15/04/2019
Le ministre des affaires islamiques et de l'enseignement originel, M. Ahmed Ould Ehel Daoud a supervisé lundi matin dans la ville de Kiffa l'ouverture des travaux d'une session de formation sur le fiqh régissant la prière, organisée par le ministère des affaires islamiques et de l'enseignement originel.

La session qui dure deux jours a pour but de présenter des exposés et des conférences portant sur le fiqh régissant la prière et les méthodes de la khoutba. Elle profite à 40 imams de mosquées dans la wilaya de l'Assaba.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre des affaires islamiques et de l'enseignement originel a insisté sur l'importance de cette session qui vise, a-t-il dit, à suivre les nouveautés dans le domaine des connaissances et des compétences, soulignant qu'elle permettra de contribuer à faire connaitre les missions et les responsabilité des Imams des mosquées à la lumière des changements de l'époque.

Cette session qui s'inscrit, aussi, a-t-il dit, dans le cadre des séminaires organisés par le département des affaires islamiques au profit des Imams des mosquées prouve le grand intérêt qu'accorde le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz aux Imams et aux oulémas, à leur promotion et à l'amélioration de leurs compétences dans tous les domaines dans le but de leur permettre d'accomplir leur noble mission visant à propager les enseignements de notre sainte religion et à ancrer les valeurs de tolérance et d'amour prônées par notre sainte religion.

Pour sa part, le président de l'Union nationale des Imams des mosquées de Mauritanie, M. Mohamed Lemine Ould M'houd s'est félicité du rôle central joué par les Imams et les oulémas pour asseoir les piliers de l'unité de la société et ancrer la culture de solidarité et de coexistence pacifiq