Nouakchott,  10/04/2019
Les qualifications finales du concours organisé dans le cadre du Projet ''défis de la lecture arabe'', organisé par le ministère de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle , en collaboration avec ce Projet lancé en 2015 par l’Émir de Dubaï (Émirats Arabes Unis) ont débuté, mercredi à l’école normale des instituteurs de Nouakchott.

Au total 55 élèves dont 45 représentent les wilayas de l’intérieur, soit une moyenne de 3 élèves par wilaya, participent à ces éliminatoires dont les 10 premiers vont représenter la Mauritanie à la compétition finale à Dubaï aux Émirats Arabes Unies.

Dans une déclaration à l'AMI, le superviseur national du projet, M. Taher Ould Ahmed, a souligné que l'examen, démarré le 30 novembre 2015, a vu la participation de 450 élèves issus des établissements des cycles secondaire et fondamental au niveau national.

Il a rappelé que le lancement de ce projet a coïncidé avec l‘annonce par le Président de la République de « l’année 2015, année de l’enseignement »

Au sujet des procédures de sélection, le superviseur a affirmé que le ministre a donné des instructions fermes quant au respect des critères de la transparence, de la justice et de l'équité durant toutes les phases du déroulement de l'examen.

Le projet vise à améliorer les niveaux des élèves dans les Etats arabes et à les habituer à la lecture
Dernière modification : 10/04/2019 13:54:04