Nouakchott,  09/04/2019
Un financement d’1,4 milliard d’ouguiya accordé par le gouvernement japonais pour soutenir les réfugiés maliens du camp de M’béra et les populations mauritaniennes vulnérables de la wilaya du Hodh charghi a été signé, mardi à Nouakchott, par le secrétaire général du ministère de l’Economie et des finances, M. Mohamed Ould Ahmed Aïda et l’ambassadeur du Japon accrédité en Mauritanie, SEM Norio Ehara.

Cette somme servira à réaliser 5 projets au profit des réfugiés maliens dans le camp de M’béra et les zones alentours et à financer une assistance en vivres, la création d’opportunité d’emploi et des actions humanitaires en faveur des enfants des réfugiés.

Le Japon a déjà financé, durant ces 7 dernières années, en partenariat avec des organisations du système des Nations Unis, des actions humanitaires au profit des réfugiés maliens, des populations mauritaniennes vulnérables, de la lutte contre le terrorisme et du renforcement des capacités de gestion des frontières mauritaniennes.

Prenant la parole, au cours de la cérémonie de signature, le secrétaire général a souligné l’importance qu’accorde le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz aux aides humanitaires, à la lutte contre le terrorisme, à la protection des frontières et au soutien des pays voisins. Il a ajouté que la Mauritanie et le Japon sont liés par une coopération qui se renforce et s’élargit de jour après jour permettant d’exécuter des projets vitaux dans des domaines variés. Il a ajouté que le gouvernement japonais a entrepris ces dernières années avec le concours des organisations du Système des Nations Unis des activités humanitaires en faveurs des réfugiés maliens du camp de M’béra et des populations mauritaniennes vulnérables dans la zone. Le secrétaire général a exprimé la gratitude du gouvernement et du peuple mauritaniens au gouvernement et au peuple japonais pour l’appui généreux que le japon ne cesse d’apporter au développement socio-économique de la Mauritanie.

L’ambassadeur du Japon a, de son coté, précisé que les aides de son pays s’inscrivent dans la politique menée par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz qui vise à lutter contre le terrorisme et la pauvreté et permet de favoriser l’emploi des jeunes. Il a, par la suite, exprimé l’engagement de son pays à contribuer à résoudre les problèmes auxquels font face la Mauritanie et la région du Sahel.

Pour sa part, le coordinateur résident par intérim du système des Nations Unis, M. Nabil Othman a souligné que pour appuyer les efforts du gouvernement mauritanien, le Système des Nations Unis a apporté un soutien considérable aux communautés mauritaniennes les plus vulnérables et aux réfugiés maliens et à sa population hôte dans le but de renforcer la réponse aux défis humanitaires, sécuritaires et de développement.

La cérémonie s’est déroulée en présence de responsables du ministère de l’Economie et des Finances et de représentants d'organisations concernées.

Dernière modification : 10/04/2019 10:34:38