Nouakchott,  06/04/2019
Le centre culturel marocain a abrité vendredi soir une soirée artistique animée par la troupe musicale de Mohamed Amine Dobaye pour la musique d’Andalousie qui comprend des chanteurs et musiciens marocains.

Le directeur du centre culturel marocain de Nouakchott, M. Said Al Jawhari, a dans un mot pour l’occasion, indiqué que la troupe s’appuie dans ses prestations sur des instruments de la musique andalouse qui représente au Maroc un aspect raffiné du patrimoine historique et qui est considérée comme un art qui répond parfaitement au goût de la population et qui se renouvelle avec le temps et de génération en génération.

Il a ajouté que le Royaume du Maroc accorde une importance majeure à la protection du patrimoine et à la préservation de sa forme traditionnelle à travers la création d’associations, l’organisation de festivals. Il s’agit, dit-il, d’œuvrer pour la mise en place d’écoles spécialisées dans les villes anciennes marocaines où certains immigrants andalous se sont établis. L’école El Hadj Al Buhairy et Mohamed El Arabi de Tlemcen sont parmi les plus réputées.

Il a précisé que la troupe participe aux activités culturelles du centre tendant à contribuer à animer la scène culturelle sur la terre de la ‘’Menara et du Ribat’’.

La soirée s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement, Dr. Ahmed Ould Sid Ahmed Ould Bah, de l’ambassadeur du Royaume du Maroc, de membres du corps diplomatique accrédité à Nouakchott ainsi que d’un parterre d’intellectuels et d’écrivains.
Dernière modification : 06/04/2019 11:54:38