Nouakchott,  29/03/2019
Le comité de soutien de la force conjointe G5 Sahel a tenu, vendredi à Nouakchott, une réunion avec ses partenaires européens dans les locaux du secrétariat permanent du groupe à Nouakchott.

La réunion avait permis d’édifier les partenaires européens sur les missions assignées au comité, créé le 6 février 2018, qui consistent à servir d’interface entre la force conjointe et le secrétariat permanent, dans la gestion des fonds mobilisés pour financer les activités de la force conjointe G5 Sahel.

S’exprimant pour l’occasion, le secrétaire permanent du G5 Sahel, M. Maman Sadikou, a remercié les partenaires européens pour le soutien qu’ils apportent au G5 Sahel aux plans militaire, sécuritaire et développement dans sa guerre contre le terrorisme dans la région.

Pour sa part, M. Stefano Manservisi, directeur général de la coopération internationale et du développement à la commission de l'Union Européenne (UE) a précisé que cette dernière a accordé 5 millions euros au renforcement des structures d’appui et de gouvernance du sahel dans le domaine de la défense et de la sécurité.

Le comité de soutien de la force conjointe G5 Sahel, qui a entamé ses travaux début 2019 à Nouakchott, est composé d’un coordinateur et de certains experts militaires et financiers issus des pays membres. Sa présidente est d’une durée et d’un an. Elle est tournante entre les pays membres.

La réunion s’est déroulée en présence des ambassadeurs de l’UE accrédités en Mauritanie.
Dernière modification : 30/03/2019 11:13:52