Nouakchott,  26/03/2019
Notre pays a célébré, mardi à Nouakchott, la journée mondiale de l'eau sous le thème de " Ne laisser personne de côté".

A l'occasion, de cette célébration, une cérémonie a été organisée dans la moughataa de Riyadh sous la supervision de la ministre de l'hydraulique et de l'assainissement, Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass.

Cette cérémonie a été organisée par le département de l'hydraulique en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF).

A cette occasion, la ministre a suivi des exposés portant sur les projets exécutés par le département dans toutes les zones du pays pour rendre disponible et généraliser le service de l'eau aux profit des citoyens.

La cérémonie a été aussi l'occasion pour la présentation de modèles d'innovations dans le domaine de l'eau et des moyens utilisés dans ce cadre.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le directeur de l'hydraulique, M. Mohamed Ould Jiddou, a indiqué que notre pays célèbre cette journée, à l'instar des autres pays du monde, sous le thème de ; " Ne laisser personne de côté", conformément aux objectifs du développement durable dont le 6eme objectif parle de la nécessité de rendre disponible l'eau et le service de l'assainissement pour tous, assurant ainsi la réalisation d'un avenir meilleur et plus durable.

Il a ajouté que la problématique de l'eau se pose avec force dans notre monde d'aujourd'hui, soulignant que les défis se ressemblent dans la plupart des cas et se résument dans la rareté de l'eau, l'augmentation de la demande du fait de la croissance démographique, de l'urbanisation accélérée et des politiques de l'eau.

Il a en outre indiqué que la cartographie de l'eau dans notre pays se caractérise par l'existence d'importantes réserves d'eau souterraines du point de vue quantité et qualité, même si elles sont difficile d'accès dans certains lieux. Il existe aussi, a-t-il dit, dans le pays des sources d'eau de surface considérables dont les plus importants sont le fleuve Sénégal et ses affluents, soulignant que la tendance est, dans ce domaine, d'exploiter les ressources d'eau de surface, dans le but de préserver les eaux souterraines.

Il a noté que grâce aux orientations et aux objectifs du programme du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, concrétisé par le gouvernement du Premier ministre, Monsieur Mohamed Salem Ould Bechir, de nouvelles politiques visant à améliorer le taux d'accès aux services de l'eau et de l'assainissement ont été mises sur pied dans le but de faciliter les procédures administratives, de rendre plus performantes les politiques d'eau et de développer les méthodes de gestion des édifices publics chargés de l'eau, conformément à la stratégie nationale de développement du secteur.

Il a en outre souligné que notre pays a franchi des étapes importantes sur la voie de l'atteinte des objectifs du développement durable, notamment dans le domaine de l'hydraulique et de l'assainissement et qu'il oeuvre à améliorer ces efforts, précisant que la dernière décennie a été marquée par le démarrage d'un portefeuille de projets, comme le projet Aftout Es Sahli, le projet de distribution de l'eau à Nouakchott, le réseau d'assainissement pour les eaux de pluies à Nouakchott, le Projet Dhar au Hodh Echarghi, le projet Aftout Echergui, le projet de dessalement de l'eau de mer à Nouadhibou, le projet Bouhcheicha d'Aleg-Maghtaa Lahjar-Sangrava et le projet Gouray-Sélibabi-Djaguili.

Il a été également réalisé, a-t-il dit, plus de 600 forages et 920 réseaux d'adduction d'eau au cours de la dernière décennie, soulignant que la fin des travaux de réalisation de 180 réseaux d'adduction d'eau est prévue en fin 2019.

Il a enfin remercié l'UNICEF pour son appui à notre pays, notamment dans le domaine de l'eau potable et de l'assainissement.

Auparavant, le maire de Riyadh, M. Abdallahi Ould Idriss, avait prononcé un mot dans lequel il s'est dit heureux de voir sa commune abriter cette cérémonie avant de se féliciter des efforts déployés par les pouvoirs publics pour rendre disponibles et généraliser les services de l'eau dans toutes les zones du pays, soulignant que cela a permis d'améliorer les conditions de vie des populations.

De son côté, le représentant de l'UNICEF en Mauritanie, M. Hervé Pierès, a indiqué que la célébration de cette journée est d'une importance particulière, car permettant de jeter la lumière sur les réalisations accomplies dans le domaine de l'eau, réaffirmant que la généralisation des services de l'eau constitue l'un des objectifs du développement durable.

Il a aussi indiqué que la Mauritanie a connu la réalisation de beaucoup de projets visant à rendre disponible l'eau dans toutes les zones du pays.

Il a enfin renouvelé l'engagement de l'UNICEF à accompagner les efforts de la Mauritanie visant à rendre disponible l'eau potable, précisant que l'accès à cette denrée essentielle est devenue une réalité vécue dans le pays.

La cérémonie s'est déroulée en présence du wali de Nouakchott sud et de plusieurs responsables du département de l'hydraulique et de l'assainissement.
Dernière modification : 26/03/2019 16:40:44