Nouakchott,  25/03/2019
La Mauritanie a exprimé son regret et déclare son extrême surprise suite à la reconnaissance par les Etats Unis d’Amérique de la souveraineté d’Israël sur le Golan syrien occupé.

Le pays a souligné, dans un communiqué du ministère des affaires étrangères et de la coopération dont une copie est parvenue à l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), son attachement à l’unité et à l’intégrité de tout le territoire syrien conformément aux dispositions du droit et des résolutions de la légalité internationale et son soutien sans ambages au droit de la Syrie sur son territoire dans le sillage de la position arabe commune exprimé par la Ligue des Etats Arabes.

Voici le texte intégral de ce communiqué :

« La République Islamique de Mauritanie a accueilli avec regret et déclaré son extrême surprise suite à la signature par le Président Donald Trump d’un décret aux termes duquel les Etats Unis d’Amérique reconnaissent la souveraineté d’Israël sur les hauteurs du Golan syrien occupé en raison notamment de ce que cette mesure porte atteinte à l’ensemble des principes du droit et fait fi des résolutions de la légalité internationale et particulièrement de la résolution 497 de l’année 1981 et en raison également de ses répercussions sur la sécurité et la stabilité dans la région et dans le monde.

La République Islamique de Mauritanie, en réitérant son attachement à l’unité et à l’intégrité de l’ensemble du territoire syrien, conformément aux dispositions du droit et de la légalité internationale, réaffirme son soutien entier au droit de la Syrie conformément à la position arabe commune exprimée par la Ligue des Etats Arabes et loue toutes les réactions à travers le monde qui appuient cette cause juste, tout en espérant en même temps que la raison et le droit prévalent. »
Dernière modification : 25/03/2019 20:34:54