Rabat (Maroc),  14/03/2019
Les travaux de la 14ème session de la conférence de l’Union parlementaire des États membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) ont démarré, mercredi après-midi, dans la capitale marocaine, Rabat, avec la participation d’une délégation parlementaire de notre pays conduite par le président de l’Assemblée nationale, M. Cheikh Ould Baya.

Dans un discours prononcé à cette occasion, le président de l’Assemblée nationale a évoqué les grands défis auxquels font face les pays musulmans et la nécessité de les relever à travers une synergie des efforts de tous.

M. Cheikh Ould Baya a déploré dans ce cadre les situations de guerre et les conflits dans certains pays musulmans ainsi que les problèmes qu’ils génèrent en termes de migration clandestine, de déplacements des populations, de terrorisme et d’extrémisme.

« Cette situation menace la stabilité de nos pays. Elle constitue aussi un handicap majeur pour leur développement et une source de plusieurs maux de nos sociétés, notamment, le chômage des jeunes dont les préoccupations doivent être prises en compte par nos gouvernants.», a-t-il expliqué.

« La Mauritanie est toute prête à coopérer avec l’ensemble des pays membres de notre organisation comme avec le reste du monde pour trouver des solutions pérennes à ces questions qui engagent l’avenir de l’humanité toute entière.», a-t-il conclu.

Le président de l’Assemblée nationale a par ailleurs eu des entretiens avec plusieurs responsables marocains, en particulier, Messieurs Habib El Malki, président de la chambre des représentants et Abdel Majid Ben Chammas, président de la chambre des conseillers.

Ces entretiens ont porté sur les relations fraternelles, culturelles et historiques existant entre les deux pays et les moyens de les développer, notamment dans le domaine parlementaire.

M. Cheikh Ould Baya a déclaré que ces relations vont connaître un nouvel élan à la faveur de sa visite au Maroc.
Dernière modification : 15/03/2019 10:02:02