Nouakchott,  12/03/2019
Les travaux de l’Assemblée constitutive de l’Union des organisations patronales des pays du G5-Sahel ont été clôturés mardi à Nouakchott.

Aux termes des travaux de cette Assemblée constitutive, il a été procédé à l’adoption du règlement intérieur de l’Union des organisations patronales des pays membres du G5-Sahel.

Dans le même sillage, le président de l’Union nationale du patronat mauritanien, M. Mohamed Zein El Abidine Ould Cheikh Ahmed, a été choisi pour présider l’Union patronale du G5-Sahel pour un mandat de deux ans.

Il a été également procédé à la signature d’une déclaration dans laquelle les présidents des organisations patronales des Etats membres du G5-Sahel font part de leur volonté à œuvrer ensemble pour encourager la coopération et l’intégration économique des pays du G5-Sahel.

La déclaration souligne également l’intérêt des opérateurs économiques de l’espace G5-Sahel pour une meilleure connaissance des potentialités économiques et des opportunités d’investissement, pour l’amélioration du climat des affaires et la réalisation de partenariats mutuellement rentables.

La déclaration de Nouakchott comporte aussi la mise en place de programmes et d’activités sur la base d’une vision stratégique claire et de l’encouragement de l’esprit d’initiative, en plus de l’ouverture sur toutes les zones économiques d’Afrique et du monde à travers un secteur privé dynamique.

Il a été décidé également de mener des activités communes avec les partenaires au développement et d’encourager l’entrepreneuriat dans la région du Sahel, de renforcer ses capacités et de l’élargir aux plans régional et mondial.

La déclaration a appelé à la nécessité du dialogue avec les gouvernements en vue de lever les obstacles qui entravent le libre commerce et la libre circulation des personnes, des biens et des capitaux.
Dernière modification : 12/03/2019 20:16:09