Nouakchott,  12/03/2019
Le Premier ministre, M. Mohamed Salem Ould Béchir a reçu en audience mardi dans son bureau à la Primature à Nouakchott une mission du Fonds Monétaire International conduite par M. Eric Motti, chef de département adjoint au Fonds, qui préside la mission du FMI en Mauritanie, au moyen orient et en Asie centrale.

La rencontre était l’occasion de discuter des relations de coopération et de partenariat existant entre la Mauritanie et cette institution financière internationale.

Le chef de la mission a, à l’issue de l’audience déclaré à l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), avoir eu l’honneur d’être reçu par le Premier ministre avec lequel il a eu des entretiens fructueux mais aussi avec les membres du gouvernement et le gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie ces deux dernières semaines.

Les autorités mauritaniennes mettent en œuvre, poursuit-il, leur programme économique et financier avec détermination et sérieux. Leurs politiques économiques disciplinés et les réformes entreprises depuis quelques années, ont commencé à porter leurs fruits.

Ainsi les grands équilibres macroéconomiques ont été respectés malgré un environnement international défavorable.

La croissance économique s’est accélérée à 6% l’année écoulée avec en particulier une très bonne performance des secteurs non extractifs qui ont cru de plus de 6%. En même temps, l’inflation est a été maîtrisée autour de 3% et l’équilibre du budget a été assuré.

« Nous avons discuté, dit-il, des prochaines étapes des réformes budgétaires, d’investissements publics, de politique monétaire, de supervision bancaire, d’amélioration de l’environnement pour le secteur privé, de lutte contre la corruption et de bonne gouvernance économique.

Les bonnes politiques économiques permettront de dégager des marges budgétaires en faveur des dépenses de l’éducation, de la santé, et de la protection sociale afin de soutenir la croissance inclusive et l’emploi.

Le Fonds Monétaire international continue de soutenir ce programme de réformes économiques qui ont fait l’objet de discussions au niveau des services. Aussi, le Conseil d’Administration du FMI devrait pouvoir conclure la troisième revue du programme en mai prochain.
Dernière modification : 12/03/2019 18:49:40