Nouakchott,  02/03/2019
La quatrième unité de la gendarmerie nationale est arrivée à Nouakchott en provenance de Centrafrique où elle était en mission depuis plus d’une année dans le cadre des forces onusienne s de maintien de la paix qui opèrent à Bangui la capitale.

L’unité a été accueilli à l’aéroport international de Nouakchott Oumtounsy par le général de brigade, Hanena Ould Henoune Ould Sidi secrétaire général du ministère de la défense nationale entouré du général de brigade, Cheikh Diallo, commandant du bureau de la formation et des services à l’état major de la gendarmerie nationale.

Le retour de ce contingent intervient à l’issue de sa mission effectuée sous les auspices de l’ONU dans le cadre de la force de maintien de la paix en vertu de la convention 2149 du 10 avril 2014 entre la Mauritanie et les Nations Unies.

Notons que la première unité de la gendarmerie avait été gratifiée en 2016 d’une décoration de la représentante spéciale adjointe du secrétaire général des Nations Unies en République centrafricaine.

La même instance onusienne a adressé des félicitations écrites à l’état major de la gendarmerie nationale, louant la participation honorable de l’unité mauritanienne et demandant le renforcement de sa mission par une nouvelle unité à Bangui.

Après la décoration faite en reconnaissance du rôle pionnier joué par l’unité en question et par les autres unités de la gendarmerie nationale dans la sécurisation des installations vitales comme les sièges du Premier ministère et de l’Assemblée nationale où les unités ont fait preuve de professionnalisme, de responsabilité, de discipline et de dévouement au profit du peuple et des instances gouvernementales centrafricains.

L’accueil de cette unité s’est déroulé en présence de plusieurs commandants de bureaux et de directions à l’état major de la gendarmerie nationale.
Dernière modification : 02/03/2019 20:25:51