Nouakchott,  01/03/2019
Sous le thème : nos enfants notre responsabilité, la Mauritanie a commémoré, vendredi, 1er mars 2019, la journée mondiale de la protection civile, à l’instar de la communauté internationale.

L’événement a donné lieu à une cérémonie au ministère de l’intérieur et de la décentralisation durant laquelle des exposés ont été présentés sur l’historique de la protection civile en Mauritanie, les développements qu’elle a connus au cours de la dernière décennie et ses perspectives d’avenir.

La journée, commémorée sur l’ensemble du territoire national, prévoit également un certain nombre de festivités dont des matchs de football et des séances de sensibilisation des populations sur les risques qu’elles peuvent courir.

S’exprimant pour l’occasion, le secrétaire général du ministère de l’intérieur et de la décentralisation, M. Mohamed Soueidatt, a précisé que l’objectif de cette journée est de vulgariser les missions de la protection civile qui consistent à protéger les populations et leurs biens.

Il a ajouté que la protection civile a connu ces dernières années un développement remarquable grâce à l’intérêt qu’attache le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, aux secteurs militaires et sécuritaires, afin de rehausser le niveau de sécurité et de quiétude des citoyens.

Il a enfin remercié tous les partenaires au développement, les pays frères et amis et les organisations internationales pour leurs concours généreux à la protection civile mauritanienne.

Pour sa part, le directeur général de la protection civile, commandant Khattar Ould Mohamed M’Bareck, a précisé que le thème de la journée cette année : nos enfants notre responsabilité, constitue une prise de conscience d’une responsabilité de grande envergure et une action complexe qui incarne la protection contre les risques physiques et criminels et les incidents accidentels, notant que la réalisation de cet objectif ne peut être assurée qu’à travers la sensibilisation et l’encadrement soutenus de génération après génération, afin de pérenniser l’existence de la communauté humaine avec ses valeurs, vertus grandeur dans un climat sanitaire et sécuritaire garantissant la repos et la tranquillité psychologique et sociale aux franges sociales fragiles.

La cérémonie commémorative de la journée s’est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères de l’environnement et du développement durable et de la santé, des walis, hakems et maires de Nouakchott ainsi le commandant adjoint de l’Etat-major de la gendarmerie et plusieurs invités.

Dernière modification : 01/03/2019 20:41:44