Nouakchott,  18/02/2019
Les travaux de l’atelier technique sur le genre et la nutrition dans les pays du Sahel, organisé par le ministère du développement rural en collaboration avec le Comité Inter- Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) dans le cadre du projet de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire dans le Sahel, financé par la Banque Africaine de développement (BAD), ont démarré lundi matin à Nouakchott.

Cet atelier de six jours, dont trois destinés au genre et les trois autres à la nutrition, vise à faire le bilan des réalisations accomplies au cours de l’année écoulée et programmer les activités à entreprendre au cours de la présente année

Le conseiller de la ministre du développement rural chargé du CILSS, M. Mohamed Ould Nemine, a indiqué que l’objectif de cette rencontre – à laquelle prennent part des délégations des pays membres du projet régional – est d’évaluer les acquis de la période en cours du projet en matière de genre et de nutrition et ce, par rapport aux crises alimentaires que les pays du Sahel africain ont connues ces dernières années.

Il a ajouté que l’atelier est une occasion pour les participants de présenter des recommandations pratiques pour améliorer les performances du projet pour la période restante et faire une bonne programmation apte à être exécutée en matière de genre et de nutrition pour la prochaine étape du projet.

M. Mohamed Ould Nemine a expliqué que ce programme s’inscrit dans le cadre de la politique publique visant l’accroissement de la production et la garantie de la sécurité alimentaire en application des directives du Président de la République accordant un intérêt particulier aux couches vulnérables en milieu rural.

Le coordinateur national du projet, M. Sy Baba, a, dans une déclaration à l’AMI, souligné que le projet couvre trois composantes : les infrastructures rurales ; le développement de la chaine des valeurs ; la gestion et la coordination du programme.

Notons que le programme de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel (P2RS) est une initiative conjointe du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), du CILSS, et de sept de ses pays membres pour engager des actions vigoureuses destinées à renforcer la résilience des ménages ruraux sahéliens.

Le Programme a pour objectif de contribuer à éradiquer les causes structurelles des crises alimentaires et nutritionnelles aiguës et chroniques en aidant les ménages vulnérables à accroitre leurs revenus, accéder aux infrastructures et aux services sociaux de base et construire un patrimoine permettant de renforcer durablement leurs moyens d’existence.
Dernière modification : 19/02/2019 11:27:35