Nouakchott,  17/02/2019
Les travaux du colloque sur l’importance de l’insertion scolaire des enfants autistes, organisé par l’ONG « « Moutahidoune MinAjlihim » (unis pour eux), active dans le domaine de l’enfance, ont démarré dimanche après-midi à Nouakchott.

Ce colloque d’une journée, vise à faire connaitre au public cette maladie non contagieuse, ses symptômes, et à œuvrer à assurer l’insertion des enfants autistes dans la société.

Le conseiller à l’information du ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, Dr Sidi Boyada ; a, dans une allocution lors de l’ouverture du colloque, souligné que la décennie qui s’achève a été marquée par une série de programmes décisifs en faveur des personnes handicapées qui ont bénéficié d’appuis en matière de formations et d’emplois conformément au programme du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Il a ajouté que le département des affaires sociales, de l’enfance et de la famille s’est attelé ces dernières années à garantir une plus large protection aux franges les plus vulnérables et à améliorer leur situation. Il a apprécié positivement les travaux de la rencontre, soulignant que l’enseignement intégré est le seul à même d’assurer une véritable égalité entre les autistes et les autres enfants et, partant, de préparer les uns et les autres à participer activement au développement du pays.

Pour sa part, la présidente de l’ONG, Mme Aminettou Mint Banemou a affirmé que l’un des objectifs majeurs de son association est d’alléger les souffrances des enfants atteints d’autisme et d’appuyer leurs familles pour leur faciliter l’accès aux soins et réduire au maximum les conséquences de cette maladie.
Dernière modification : 17/02/2019 19:51:12