Aïoun ,  10/02/2019
La IVe édition du festival culturel et touristique d’Aioun El Megva a débuté, samedi soir, à Aïoun, capitale du Hodh El Gharbi, sous le thème : Valorisation de nos valeurs pour garantir de notre unité nationale’’.

Le festival en question vise à mettre en relief le patrimoine culturel et touristique du Hodh El Gharbi et d’enraciner chez ses habitants l’esprit de l’unité nationale et du rejet de la violence et de l’extrémisme.

Sa cérémonie inaugurale a donné lieu à des présentations théâtrales, littéraires et artistiques traitant des sujets sociaux diversifiés d'une importance capitale.

Des conférences à l’université islamique d’Aïoun sur des thématiques relatives à l’unité nationale et à la dénonciation des discours de la haine sont également l'agence de cette manifestation culturelle.

Dans son mot d’ouverture, le conseiller du Hodh El Gharbi chargé des affaires politiques et sociales, M. Mohamed Ahmed Ould Sid’Ahmed, a précisé que le festival permettra de découvrir les riches trésors culturels et touristiques de la wilaya et apportera une contribution significative au renforcement de l’unité nationale et à la cohésion sociale.

Quant au président du festival, M. Sid’Ahmed Ould Abdallahi, il a souligné que le festival va dynamiser la scène culturelle nationale par l’émergence d’une vaste prise de conscience quant à l’intérêt de la dimension culturelle et productive de notre patrimoine culturel.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du Hakem et du maire d’Aïoun ainsi que du délégué régional du ministère de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement ainsi que d’autres personnalités.

Dernière modification : 10/02/2019 13:30:27