Rosso,  06/02/2019
La capitale du Trarza a abrité mercredi les travaux de l’atelier de sensibilisation destiné à renforcer les capacités des acteurs locaux en matière de gouvernance foncière organisé par le regroupement national des associations coopératives pastorales en Mauritanie avec la collaboration de la FAO.

Prennent part à cette rencontre de deux jours quelque 70 participants des départements ministériels concernés et des instances de la société civile ainsi que certains partenaires au développement.

Le wali du Trarza, M. Moulaye Brahim Ould Moulaye Brahim a, dans un mot pour la circonstance, précisé que cette formation, qui s’inscrit dans le cadre de la coopération entretenue entre notre pays et la FAO, vise à mettre en exergue les directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres au niveau international signé à Rome le 16 mai 2012 conformément aux textes en vigueur en Mauritanie.

Il a appelé les participants à enrichir le programme de cet atelier par des discussions fructueuses permettant d’éclairer l’ensemble des aspects de la question et de tirer le meilleur profit des exposés présentés.

Les participants suivront un certain nombre de conférences abordant les mécanismes volontaires en matière de gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres au niveau international et la manière de sa mise en œuvre en plus de la réforme foncière en cours d’étude et comment bénéficier des expériences dans ce domaine de certains pays voisins.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence autorités administratives et des élus locaux.

Dernière modification : 06/02/2019 22:16:23