Nouakchott,  01/02/2019
Les travaux de la réunion de la commission permanente des libertés au sein de l'union générale des journalistes arabes ont pris fin vendredi à Nouakchott.

La réunion a été l'occasion d'aborder toutes les questions permettant de développer et de renforcer la presse arabe pour lui permettre d'accompagner les progrès enregistrés par la presse internationale.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le conseiller du ministre de la culture, de l'artisanat et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, M. Mohamed Ould Khayar a indiqué que la Mauritanie salue hautement les efforts de l'Union générale des journalistes arabes qui ont permis de tenir, pour la première fois, cette réunion à Nouakchott.

Il a ajouté que l'intérêt accordé par les hautes autorités du pays à la liberté de la presse, sur instruction du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a permis à la Mauritanie d'occuper, pour la 6eme fois, la première place en matière liberté de presse dans le monde arabe.

Il a souligné que le bouclier de l'union qui été remis, à cette occasion au Président de la République, a laissé une impression positive dans l'esprit de chaque mauritanien, affirmant que le secteur de la culture ne ménagera aucun effort pour poursuivre ce processus concrétisé par la décision du gouvernement de libéraliser l'audiovisuel au cours de la dernière décennie.

La cérémonie de clôture s'est déroulée en présence du président de la commission permanente des libertés au sein de l'union générale des journalistes arabes, M. Abdel Wehab Zgheilat et du président de l'association des journalistes mauritaniens, M. Moussa Ould Bouhli.

Dernière modification : 01/02/2019 19:55:29