Rosso,  18/01/2019
La Mauritanie a approuvé la loi 023/2018 relative à l’incrimination du racisme qui été publiée au journal officiel le 15 aout 2018.

Pour mettre la lumière sur les contours de cette loi, le procureur de la République de la wilaya du Trarza, le cadi, Sidi Mohamed Ould Deye Ould Moulaye a indiqué, dans une déclaration à l’AMI, qu’ALLAH a honoré la personne et l’a préféré à toutes ses créatures. Il ajouté cette loi est divisée en 29

Chapitres dont certains portent sur sa définition, les mesures fondamentales, le racisme et la discrimination.

Le procureur a ajouté que le discours de la haine concerné par cette loi est relatif aux déclarations qui menacent, offensent et abaissent l’individu .Il souligné que cette loi incrimine aussi toutes les formes basées sur l’appartenance à l’ethnie ou la langue avant d‘ajouter qu’elle assure également le respect de ce principe.

Le procureur a enfin précisé que loi incrimine tous les discours religieux qui incitent contre le rite de la Mauritanie et qui provoquent le racisme, la haine et la violence sur les individus ou les collectivités selon leurs origines leurs ethnies.

Dernière modification : 18/01/2019 12:44:34