Nouakchott,  15/01/2019
Les travaux de l'atelier organisé par le réseau des femmes journalistes mauritaniennes pour la vulgarisation des résultats du deuxième forum des journalistes africaines tenu au Royaume du Maroc du 25 au 28 octobre dernier sous le thème de : " la migration africaine, une opportunité pour le continent et une responsabilité des moyens d'information".

Le programme de l'atelier qui dure un seul jour comporte différents sujets dont un exposé présenté par Mme Houeiriya Moulay Idriss sur les résultats du deuxième forum des journalistes africaines.

Quant à la représentante de Pana Africa, Mme Houriya Thiam, elle a présenté un exposé sur les journalistes africaines.

De son côté, Dr El Houcein Ould Medou a présenté un exposé sur la couverture médiatique de la migration, alors que le coordinateur de la stratégie de gestion de la migration au ministère de l'intérieur et de la décentralisation, M. Mohamed Abdallahi Ould Zeidane a parlé dans son exposé de la situation des migrants et des réfugiés en Mauritanie.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le secrétaire général du ministère de la culture, de l'artisanat et des relations avec le parlement, Dr Ahmed Ould Bah Ould Sid'Ahmed a indiqué que l'organisation de cet atelier revêt une grande importance car devant aboutir à des résultats qui donneront une impulsion à l'action médiatique africaine qui a besoin aujourd'hui de traiter les questions nationales avec objectivité et transparence.

Il a ajouté que les orientations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz ont insisté sur la nécessité d'accorder à l'information la liberté totale et d'ouvrir la voie devant elle pour lui permettre de s'exprimer sur les questions nationales et de lutter contre les pratiques néfastes qui entravent le développement économique et social dans notre continent, notamment le phénomène de la migration.

Il a souligné que les femmes journalistes se doivent, en tant qu'éducatrices des générations, d'accompagner la gestion des affaires publiques dans nos pays qui font face à l'heure actuelle à une attaque sans précédent de la part de leurs ennemis à l'intérieur et à l'extérieur dans le but de semer la discorde, la haine et la ségrégation entre les différentes composantes de nos peuples.

Les participantes ont appelé à faire face à ce genre de mentalités et à sortir avec des recommandations contribuant à l'éradication de ces mentalités, soulignant que le département ne ménagera aucun effort pour apporter le soutien nécessaire aux médiats.

De son côté, Mme Khdeija Mint El Mijtaba, présidente du réseau a indiqué que le phénomène de la migration s'est beaucoup accentué au niveau mondial, et notamment dans le continent africain, précisant qu'un rapport des Nations Unies a affirmé que le nombre de migrants à travers le monde a atteint 258000000.

Elle a ajouté que la question de la migration exige la conjugaison des efforts des différents moyens d'information dans le monde pour relever le défi qu'elle pose.

La manifestation s'est déroulée en présence du président du syndicats des journalistes mauritaniens, M. Mohamed Salem Ould Dah et d'un grand nombre de journalistes.
Dernière modification : 15/01/2019 16:30:55