Nouadhibou,  26/12/2018
Les travaux d’un atelier organisé par la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), relevant du Ministère de la fonction publique, du travail, de l'emploi et de la modernisation de l'administration, sur la prévention des risques professionnels dans le secteur minier, ont été ouverts mercredi à Nouadhibou.

Objectif : examiner, étudier et limiter les risques liés à l’emploi de manière générale et dans le secteur minier en particulier.

Le secrétaire général du ministère de la fonction publique, du travail, de l'emploi et de la modernisation de l'administration M. Ahmed Ould Mohamed Mahmoud Ould Déh, a mis en exergue à cette occasion l’importance de cet atelier de deux jours, visant à limiter les risques professionnels et accroitre par voie de conséquence la rentabilité économique, tout en réduisant les accidents de travail, qui constitue un objectif du gouvernement, conformément aux instructions de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

« Le choix de Nouadhibou pour accueillir cet atelier revêt une dimension économique attestant le grand intérêt accordé par Son Excellence le Président de la République à cette ville », a-t-il dit.

Le Directeur Général de la CNSS, M. Ethmane Ould Mohamed El Mamoun, a souligné auparavant l’importance de cette rencontre consacrée à la discussion et à l’échange des points de vue entre le secteur minier, les opérateurs et les responsables sur les voies et moyens de prévention des risques professionnels, afin de réduire les accidents du travail et les maladies professionnelles.

« L’assurance contre les risques professionnels est l’une des trois assurances prises en charge par le système de sécurité sociale appliqué au niveau de la Caisse », a-t-il affirmé, mettant en exergue les efforts déployés par son établissement pour améliorer les conditions de travail en fournissant les éléments de sécurité professionnelle et de main-d’œuvre spécialisée, à travers la formation professionnelle et universitaire spécialisée, en plus de la mise en place d’infrastructures contribuant à la limitation des risques professionnels.

Le maire adjoint de la commune de Nouadhibou M. Eida Ould Mohamed Saleh a loué pour sa part, dans son intervention l’organisation de cet atelier dans la ville, saluant au nom des habitants les nombreux acquis réalisés ces dernières années dans les domaines de développement.

La cérémonie s’est déroulée en présence du wali adjoint M. Mohamed Mahmoud Ould El Moustapha, du wali par intérim, du secrétaire général de la Zone Franche de Nouadhibou M. Jeilany Ould Cheikh et du hakem de la moughataa de Nouadhibou M. Sid’Ahmed Ould Houeibib.
Dernière modification : 26/12/2018 19:30:18