Nouadhibou,  23/12/2018
L’annonce par le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, de la création le 24 juin 2013 de la Zone Franche de Nouadhibou constitue un changement radical pour la capitale économique du pays qui s’est transformée en un pôle de développement susceptible d’impulser la roue du développement du pays tant par l’attrait des investissements que par la création d’opportunités d’emplois.

Parmi les réalisations concrétisées par la Zone Franche cinq ans après sa création, on peut citer, entre autres, les infrastructures portuaires, les conditions attactives des investissements étrangers directs, l’amélioration de la qualité des services et l’élaboration du portefeuille des projets structurels.

Dans ce cadre, la ZFN a œuvré durant ces dernières années sur deux axes principaux.

Il s’agit, d’une part, d’offrir les meilleures conditions pour attirer les investissements étrangers directs, d’améliorer la qualité des services disponibles à travers l’application des lois adoptées en vue d’une gouvernance appropriée aux exigences de ce grand défi et face à la concurrence d’autres zones franches.

Le travail dans cet axe a permis l’augmentation de la croissance suscitant un dynamisme économique au niveau de la ville et la subdivision de cette dernière en plusieurs pôles économiques spécialisés (Pôle touristique, pôle industriel, etc.).

En ce qui concerne le deuxième axe, l’élaboration du portefeuille des projets structurels était la condition devant ôter les obstacles pour tirer profit des potentialités et des spécificités naturelles de la zone Franche de Nouadhibou.

Au niveau de cet axe, les résultats ont été concrétisés par le bouclage des études de faisabilité des projets structurels de la Zone Franche relatifs au port en eaux profondes, au nouvel aéroport de Nouadhibou et au pôle de la pêche.

Le président de la Zone Franche de Nouadhibou, M. Mohamed Ould Daf, a indiqué dans une déclaration à l’AMI que la ZFN est la concrétisation des instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, portant sur le développement de la ville et la création d’un dynamisme économique global pour faire de Nouadhibou un pôle économique par excellence.

Il a rappelé la vision stratégique et le plan suivis par l’Autorité de la ZFN depuis sa création, soulignant que les hautes autorités du pays ont choisi la ville de Nouadhibou en raison de son secteur halieutique aux immenses potentialités et de sa position géostratégique.

Le président de l’Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou a indiqué que durant les dernières années, les investissements ont dépassé les 104 milliards UM concernant divers projets dans les domaines des infrastructures de base, des travaux publics, des services, du tourisme, de la pêche, etc.

Il a signalé l’existence de projets en voie d’exécution actuellement dont les investissements ont dépassé les 200 millions de dollars américains et qui vont créer plus de 2800 opportunités d’emplois directs.
Dernière modification : 23/12/2018 19:39:51