Nouakchott,  16/12/2018
Le musée national a abrité, dimanche, à Nouakchott une conférence intitulée’’ rôle de la Mauritanie dans le renforcement de la sécurité dans la zone du Sahel’’, initiée par un groupe d’intellectuels dénommé, front des fidèles à la patrie.

Les points saillants de la conférence ont porté essentiellement sur la vision mauritanienne en matière de lutte contre le terrorisme et son approche sécuritaire et leurs retombées en matière de rétablissement de la paix et de la sécurité dans la région du Sahel, qui était la cible des attaques des bandes terroristes.

S’exprimant pour l’occasion, le directeur de l’action culturelle et des arts au ministère de la culture, M. Ouleidnass Ould Henoune, a souligné la priorité qu’accorde le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à la sécurité, notant que cela s’est matérialisé par la construction d’une armée forte et suffisamment outillée et équipée en moyens humains et logistique.

Il a ajouté que la restauration de la sécurité constitue un facteur essentiel pour la réalisation d’un développement durable, à travers, le drainage d’investisseurs étrangers dont leur apport est vital pour opérer une renaissance économique dans la région.

Quant à Mme Khadijettou Mint Mohamed Saghir, parraineuse officielle du front des fidèles à la patrie, elle a apprécié les efforts déployés, au cours de la dernière décennie, par nos forces armées nationales, afin de mettre la Mauritanie à l’abri des attaques des terroristes.

Elle a ensuite rappelé les performances de notre système sécuritaire et la contribution de notre armée dans les missions maintien de paix dans plusieurs pays africains.

Pour sa part, le président du groupe, M. Mohamed Brahim Ould El Ghalawi, a insisté sur l’intérêt de la force conjointe du G5-Sahel pour la sécurité de la zone et la contribution de la Mauritanie au sein de cette force.

La conférence s’est déroulée en présence d’un public nombreux d’intellectuels et de cadres.

Dernière modification : 16/12/2018 21:49:25