Aïoun,  12/12/2018
Un atelier sur la définition du plan national de mise en œuvre de la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants a été organisé à Aïoun, capitale de la wilaya du Hodh El Gharby, par le ministère de l'Environnement et du Développement durable.

Cet atelier de deux jours réunit les délégués régionaux de l’environnement dans les wilayas des deux Hodh, de l’Assaba et du Tagant, ainsi que les délégués de la santé, du développement rural, des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, en plus des représentants des organisations de la société civile actives dans le domaine de l’environnement.

Les participants à cet atelier suivront des exposés sur la gestion des produits chimiques et l'acquisition d'informations afin d'identifier les principes et les termes de la Convention de Stockholm, ainsi que les approches adoptées en matière de classification et de gestion des polluants organiques persistants.

Dans une allocution qu’il a prononcée à cette occasion, le wali adjoint du Hodh El Gharby, M. Mohamed El-Moustapha Ould Saddigh, a souligné le danger de pollution de l'environnement, qui est devenu un problème de sécurité qui préoccupe tous les peuples du monde.

Pour sa part, M. Dje Ould Dey, maire de la commune d’Aïoun, a souligné l'importance de l'atelier et a demandé à tous de mettre en œuvre les recommandations qui s'y rapportent.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du Conseiller du ministre de l’Environnement et du Développement durable, chargé de l’environnement minéralier et industriel, M. Boubacar Ould Manatoullah et de plusieurs responsables du département de l’Environnement.
Dernière modification : 12/12/2018 21:14:40