Activités gouvernementales

Démarrage à Nouakchott de la neuvième conférence des ministres en charge des transports de la méditerranée occidentale

Nouakchott,  12/12/2018
Les travaux du Groupe des Ministres des Transports de la Méditerranée Occidentale (GTMO 5+5), qui regroupe, outre, les cinq pays de l’UMA (Mauritanie, Algérie, Maroc, Tunisie et Libye), la France, l’Espagne, l’Italie, Portugal et Malte), ont débuté mercredi à Nouakchott.

La rencontre, dont l’objectif est de promouvoir la coopération en matière de transport en Méditerranée occidentale et de contribuer au partenariat euro-méditerranéen, a donné lieu à la passation de la présidente tournante du GTMO à la Mauritanie pour la période 2018-2020.

Ouvrant la rencontre, la ministre de l’équipement et des transports, Mme Amal Mint Maouloud, a salué le travail accompli, sous le mandat du Portugal, avant de se réjouir du choix de la Mauritanie pour la présidence de cette organisation pour les deux prochaines années.

Au sujet des opportunités offertes par le groupe, la ministre a précisé que GTMO offre une opportunité de coopération entre les deux rives de la méditerranée occidentale pour la promotion du secteur des infrastructures de transport et la création d’une dynamique de développement durable.

Elle a ajouté que la déclaration de Malte constitue un modèle de partenariat Nord Sud et représente un instrument fondamental pour la consolidation et la complémentarité entre les deux rives de la méditerranée occidentale.

Au sujet des résultats de la présente conférence, la ministre a précisé que les conclusions de celles-ci contribueront certainement au renforcement du cadre du groupe de partenariat, d’entente et de solidarité et que la Mauritanie n’épargnera aucun effort pour leur mise en œuvre.

Abordant les réalisations accomplies, au cours de la dernière décennie, dans le domaine des infrastructures de transport, Mme Amal Mint Maouloud a précisé que le pays a connu un maillage routier sans précédent, sous la direction du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et que 2700km de routes bitumées ont été réalisées entre 2008 et 2018.

Elle a ajouté que près de 90 des départements du pays sont reliés à leur capitale régionale par une routé bitumée, notant que les projets de raccordement des villes restantes sont dans un stade de réalisation très avancé.

Évoquant le transport maritime, Mme la ministre a précisé que l’État souhaite améliorer et développer le port de Nouakchott pour capter une partie du trafic en destination des autres pays de la sous-région.

Au sujet du transport aérien, la ministre a noté que la compagnie aérienne nationale Mauritanie Airlines dessert plus d’une douzaine de destinations en Afrique et assure des liaisons régulières vers des destinations maghrébines et méditerranéennes.

Pour sa part, le président de la mobilité et des transports en Portugal, M. Eduardo Feio, s’est dit heureux d’être présent en Mauritanie, pays fondateur de l’organisation, créée 1995, et accède aujourd’hui à sa présidence.

Il a ajoute que le GTMO a été créé dans le but de mettre en place un cadre propice pour davantage de complémentarité et d’intégration entre les acteurs dans les secteurs gouvernementaux, privés et les partenaires.

Pour sa part, le directeur du centre d’études et des transports pour la méditerranée occidentale, M. Oscar Oliver, il a félicité la Mauritanie pour les progrès réalisés dans le domaine du transport.

Quant aux ministres et chefs de délégations, ils ont fait état des progrès accomplis dans leurs pays dans le domaine de transport et les perspectives d’avenir dans le domaine de coopération et de complémentarité méditerranéenne.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de l’équipement et des transports.
Dernière modification : 12/12/2018 16:20:42