Nouakchott,  06/12/2018
Les travaux d’un atelier de sensibilisation sur le projet d’implantation de la télédermatologie en Mauritanie au profit des wilayas de l’Assaba , du Gorgol et de Tiris Zemmour, organisé par le ministère de la santé, ont démarré, jeudi à Nouakchott.

L’objectif de l’atelier est de souligner l’importance de l’utilisation de la technologie de télémédecine, qui permettra de rationaliser les ressources et de fournir un traitement aux patients vivant dans des régions éloignées.

Les participants à cette rencontre, qui sont les directeurs régionaux de la santé, les directeurs des hôpitaux de Nouakchott, auront à suivre et à discuter des exposés sur le projet et le diagnostic et le traitement de la télédermatologie.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le chargé de mission au ministère de la santé, M. Ahmed Jiddou Ould Zein a indiqué que la dermatologie est la troisième raison des consultations médicales et il existe une pénurie importante de spécialistes dans ce domaine et leur concentration dans la capitale Nouakchott.

Il a précisé que ce projet est le fruit d’un partenariat entre le ministère, le laboratoire français Pierre Fabre et l’Association mauritanienne de traitement des dermatologies.

De son côté, le président de l’Association mauritanienne de traitement des dermatologies, Pr Mamadou Ball a mis en exergue le rôle de ce projet dans le traitement des maladies dermatologiques, notamment dans les wilayas de l’intérieur.

Il a souhaité que des spécialistes dans ce domaine soient formés pour combler le vide, louant l'appui du ministère de la Santé et des autres partenaires de son association pour ses efforts de lutte contre ces maladies.

La cérémonie de l’ouverture s’est déroulée en présence des responsables et cadres du Département.
Dernière modification : 06/12/2018 13:37:30