Nouakchott,  05/12/2018
Les locaux de la Fédération Mauritanienne de Football à Nouakchott ont abrité, mercredi le lancement d’une journée de sensibilisation au profit d’un groupe de jeunes issus des pays membres du G5-Sahel.

Le programme de cette manifestation supervisée par le haut Conseil de la jeunesse en collaboration avec le Secrétariat permanent du G5-Sahel comprend une discussion de diverses questions vitales liées à la jeunesse des pays du Sahel africain.

Le président du Haut Conseil de la jeunesse, l'ingénieur Mohamed Yahya Ould Taleb Brahim, a déclaré dans un discours qu’il a prononcé pour la circonstance que cette rencontre organisée en marge du sommet des chefs d’Etats du G5-Sahel avec les bailleurs de fonds contribuera grandement au développement de ces pays et à la réalisation des objectifs fixés par les dirigeants.

Il a ajouté qu’au cours de la dernière décennie, la jeunesse mauritanienne a été l’’objet d’une grande attention de la part du président de la République, M. Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a supervisé un vaste dialogue avec la jeunesse. Lequel dialogue a abouti à la création d'un Haut Conseil de la jeunesse.

Ould Taleb Brahim a souligné par ailleurs que le président de la République a appelé à plus d'une occasion à impliquer les jeunes dans le traitement des diverses questions nationales d’ordre économique, politique ou social.

Le président du Haut Conseil de la jeunesse a appelé les jeunes participants à cette journée à développer des perceptions qui contribuent à la promotion de la jeunesse qui est la pierre angulaire de tout développement.

M. Mohamed Salem Ould Boukhreiss, chargé de mission au ministère de la Jeunesse et des Sports, a exprimé la satisfaction de son département de la mobilisation d’un tel rassemblement de jeunes issus des pays membres du G5-Sahel afin de discuter et échanger les points de vue sur les problèmes qui entravent le processus de développement de la sous-région et développer les visions appropriées pour les résoudre.

À son tour, le secrétaire permanent de la Communauté des pays du Sahel, M. Mamma Sambo Sediko, a félicité la Mauritanie d’avoir accueilli cette importante rencontre, soulignant son organisation à l’endroit même où les Mourabitounes ont obtenu le visa de transit pour la Coupe d’Afrique des Nations 2019.

Il a souligné le fait que les pays du G5-Sahel ont une volonté politique forte d'assurer la stabilité et le bien-être de la région et ce à travers la mise en œuvre d’un programme d'investissement de 40 projets structurels d’une enveloppe financière de deux milliards d'euros.

Il a ajouté que ces projets permettront aux jeunes de de bénéficier des opportunités à travers l’amélioration du niveau de vie de la population, la réalisation d’une croissance économique globale et en créant des emplois, soulignant que cette réunion inclut un examen et une étude des thèmes liés à l'accès aux ressources naturelles, aux pâturages et à l'agriculture, ainsi que du rôle des jeunes dans la lutte contre l'extrémisme.

Quant à l’ambassadeur chef de la délégation de l'Union européenne en Mauritanie, MSEM Giacomo Durazzo, il a déclaré que l'Union européenne est convaincue de la nécessité d'investir dans la jeunesse pour assurer un avenir sûr et prospère aux peuples de la région, rappelant le rôle joué par l'Union européenne pour renforcer les capacités d'adaptation et accroître le niveau d'accès aux services de base dans les pays de la sous-région.
Dernière modification : 05/12/2018 20:04:21