Dakar,  01/12/2018
Les manifestations marquant la conférence sur la candidature de Son Excellence Monsieur Macky Sall, Président de la République sœur du Sénégal aux élections présidentielles prévues le 24 février 2019 ont débuté samedi à Dakar.

Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a assisté aux côtés de Chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que de personnalités officielles en plus de nombreux invités à la conférence sur la candidature du Président sénégalais Monsieur, Macky Sall, candidat de la coalition Benno Bokk Yakar en vue des élections présidentielles du 24 février prochain.

A cette occasion, le Président de la République a prononcé une importante allocution dans laquelle il a tout d'abord adressé ses vives félicitations, celles des dirigeants et des militants du parti "Union pour la République ainsi que celles du peuple mauritanien pour son investiture comme candidat du parti de l'Alliance pour la République et de la coalition présidentielle Benno Bokk yakaar, aux élections présidentielles du24 février prochain".

Il a ensuite indiqué que " les relations entre la République Islamique de Mauritanie et la République du Sénégal sont excellentes", soulignant que "nos deux peuples ont toujours entretenu des rapports fraternels nourris par des valeurs communes, une histoire partagée et des devenirs solidaires".

Ces dernières années, a-t-il poursuivi, "nous avons, avec notre frère et ami Son Excellence Macky Sall, oeuvré à approfondir davantage ces relations de manière à ce qu'elles servent le plus efficacement possible l'intérêt mutuel de nos deux peuples", ajoutant " nous avons apprécié en lui son leadership, et la force de son engagement à renforcer davantage les liens de coopération entre nos deux Etats et consolider les relations de fraternité entre nos deux peuples frères". En Mauritanie, nous pensons, a dit le Président de la République " que l'une des conditions fondamentales du développement d'un pays c'est de faire du jeu démocratique libre et transparent le seul régulateur de la vie politique". C'est le gage, a-t-il assuré " de la construction d'un Etat de Droit, de la mise en place d'une bonne gouvernance et de la promotion des libertés individuelles et collectives" .A cet égard, a-t-il dit, je rends hommage, ici, à la culture démocratique bien ancrée au Sénégal.

Le Président de la République a conclu en disant: Tout en étant convaincu que les prochaines élections présidentielles traduiront effectivement la volonté du peuple sénégalais, je souhaite "pleine réussite à mon frère Son Excellence Macky Sall ainsi qu'au parti de l'Alliance pour la République et à la coalition Benno bokk yakaar".
Dernière modification : 01/12/2018 20:28:55