Nouakchott,  16/11/2018
l’Université de Nouakchott Al Asriya (l’UNA) a abrité, vendredi, deux congrès internationaux : 2e congrès international de biologie et développement, organisé par le département biologie de la faculté des sciences et techniques (FST) de l’UNA et le 11e congrès Maghrébin des sciences de la mer, organisé par l’association maghrébine des sciences de la mer.

Les participants aux congrès, de trois jours, se pencheront sur trois thématiques liées à la nutrition et la santé, aux sciences de la mer et à la biodiversité et l’environnement.

Supervisant l’ouverture des congrès, le président l’UNA, Pr. Ahmedou Ould Houbah, a rappelé que son université a opté depuis quelques années à l’organisation des grandes rencontres internationales scientifiques touchant des thématiques scientifiques variées en vue d’échanger sur les travaux de recherche au niveau national et international.

Il a ajouté que d’importantes actions pour le développement de la recherche scientifique ont été réalisées ces dernières années parmi lesquelles figurent la mobilisation d’un BCI pour les Masters et la recherche, la création d’un haut conseil pour la recherche scientifique et l’innovation (HCRSI), la création en cours d’une Agence Nationale chargée de la recherche scientifique et de l’innovation (ANRSI) et la mise en place à l’UNA d’un plan d’orientation stratégique avec un axe portant sur ma recherche et l’innovation.

Le président de l’UNA a enfin précisé que son établissement suivra avec attention particulières les travaux et recommandations des deux congrès.

Pour sa part, le doyen de la FST de l’UNA, Dr. Issa Nebiyoullah Ould Bouraya, a souligné que ces deux congrès illustrent l’intérêt qu’accordent les pouvoirs publics au développement de la recherche scientifique.

Quant au chef de la section biologie à la FST et la présidente en exercice de l’association maghrébine des sciences de la mer, respectivement Dr. Mohamed Ould MohamedEl Mami et Zeinebou Mint Sidoumou, ils ont salué la tenue de ces deux rencontres à Nouakchott afin d’impulser davantage nos systèmes d’enseignement et de recherche scientifique.
Dernière modification : 16/11/2018 21:33:59