Paris,  11/11/2018
Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a assisté, dimanche, à l’ouverture du 1er Forum de Paris sur la paix qui s’est tenu à la Grande Halle de la Villette, dans le nord-est parisien, en présence de dizaines de chefs d’Etat et de gouvernement, du secrétaire général des Nations Unies, de représentants d’organisation internationales et de centaines d’intellectuels, de chercheurs, de leaders d’opinion et de membres d’organisation de la société civile.

Ce forum organisé à l’occasion de la commémoration du centenaire de l’armistice de 1918, et qui a été coprésidé par le président français Emanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel, vise à mettre en lumière les obstacles à la paix dans le monde et les défis en matière de sécurité et du développement global.

L’ordre du jour de cette rencontre porte sur des sujets essentiels tels que la paix, la sécurité, l’environnement, le développement durable, les nouvelles technologies, qui feront l’objet de 120 projets, soumis à l’examen aux participants par la commission d’organisation.

Parmi ces projets figurent ceux présentés par des chercheurs africains dont des compatriotes, des tunisiens et des tchadiens.

Le président français a souligné que "ce forum de Paris pour la paix a pour vocation chaque année de réunir les uns et les autres pour promouvoir des actions concrètes, pour que ce travail de paix avance un peu plus chaque année pour promouvoir cet événement qui devrait avoir lieu désormais chaque année.

Pour sa part, la chancelière allemande Angela Merkel a aussi rappelé la période sombre qu'a vécu l'Europe, il y a cent ans : "cette guerre montre où conduit la suffisance nationale et l'arrogance militaire".

Cent ans après une guerre fratricide qui a déchiré l'Europe et fait près de 10 millions de morts parmi les soldats et plus de 8 millions chez les civils, le chef d'État français a voulu proposer un moment d'échanges pour rappeler la nécessité de défendre et de renforcer le multilatéralisme mondial.

Pendant trois jours, ce forum va rassembler tous les acteurs de la gouvernance mondiale : États, organisations internationales, ONG et fondations ou encore groupes de citoyens.

Les travaux du Forum de Paris sur la paix se poursuivront jusqu'à mardi prochain.
Dernière modification : 11/11/2018 19:42:52