Dakar,  08/11/2018
Le ministre de l’environnement et du développement durable, M. Amedi Camara, a pris part mercredi au segment ministériel de l’atelier international de lancement du Projet d'investissement régional de la résilience des zones côtières en Afrique de l'Ouest, connu sous le nom WACA (West Africa Coastal Areas).

Cet important événement a réuni les ministres en charge de l’environnement du Sénégal, du Benin, du Togo, de Sao Tomé et de la Guinée, en plus des responsables des partenaires techniques et financiers du Programme WACA, dont notamment la Banque mondiale, le Fonds nordique, et l’Union Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ainsi que l’IUCN, et la convention d’Abidjan.

Dans un mot prononcé à cette occasion, M. Amedi Camara a rappelé que les impacts des changements climatiques sont à la fois, d’ordre environnementaux, sociaux et économiques, et par conséquent, augmentent la vulnérabilité des populations, notamment au niveau local et régional.

Il a précisé que pour la Composante Mauritanienne, le coût total de la mise œuvre du Plan d’Investissement Multisectoriel adopté par le conseil des ministres est estimé à 134 Millions de Dollars US dont 20 Millions de Dollars sont déjà mobilisés par l’Association Internationale pour le Développement (IDA) et 2 Millions de Dollars US sont mobilisés sur le Budget de l’Etat.

Le montant restant à mobiliser étant de 112 Millions de Dollars, 20 Millions de Dollars US sont en cours de mobilisation par le Fonds Vert Climat.

Le ministre est accompagné lors de cette mission par plusieurs hauts responsables de son département.
Dernière modification : 08/11/2018 17:47:51