Nouakchott,  08/11/2018
Les travaux d’un atelier inaugurant le lancement officiel du projet de renforcement des capacités techniques de l’office national de recherche et de développement de l’élevage(ONARDEL), organisé conjointement par le ministère du développement rural et la FAO, ont débuté jeudi à Nouakchott.

Le projet de renforcement des capacités techniques de l’ONARDEL vise à sécuriser les laboratoires vétérinaires spécialisés, apporter une amélioration génétique et à valoriser les produits laitiers.

Supervisant l’évènement, le conseiller technique de la ministre du développement rural, chargé de la production animale, M. Mohamed Lemine Ould Haki, a souligné que le projet est le fruit d’une coopération étroite liant la Mauritanie et la FAO.

Il ajouté que le projet, qui s’étend sur une période de 18 mois, aboutira à d’importants résultats permettant de rehausser la contribution de nos ressources animales à la sécurité alimentaire et la mise en place et l’exécution d‘une stratégie nationale de développement de l’élevage à l’horizon 2018-2025.

‘’Le projet apportera un soutien précieux aux services techniques dans les domaines de la recherche vétérinaire et la collecte et la conservation du sperme et de l'utilisation et les méthodes de transfert d'embryons et la diffusion des programmes techniques et mis en place des infrastructures pour la valorisation du lait de chamelles’’, a conclu, M.Haki

Pour sa part, le représentant par intérim de la FAO en Mauritanie, M. Mohamed Ben Goumi, a mis en exergue les spécificités pastorales de la Mauritanie et noté que le projet devra satisfaire les besoins techniques urgents de de l’ONARDEL.

Il est prévu dans le cadre du projet, signé le 21 septembre 2018 avec un financement de la FAO e l’ordre de 170 mille dollars, le renforcement des laboratoires nationalisés spécialisés dans le domaine et l’organisation des formations ciblées dans différents domaines ayant trait au développement de l’élevage.
Dernière modification : 08/11/2018 14:10:46