Nouakchott,  06/11/2018
Les travaux du Séminaire de formation au profit des monitrices des jardins d’enfants ont démarré mardi à Nouakchott sous le thème ‘’renforcer les capacités des enfants normaux et des enfants handicapés’’ organisé par l’association "la vie de la mère et de l’enfant".

La rencontre qui dure six jours, vise la formation de monitrices des jardins d’enfants pour en faire des éducatrices aptes à prendre en charge les enfants en âge préscolaire.

Le conseiller chargé de la communication au ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, M. Sidi Ould Beyada, a précisé que le département s’attelle à offrir les conditions nécessaires pour un bon départ de l’enfant dans la vie et ce, à travers de nombreuses mesures et activités lui permettant d’acquérir les compétences et les connaissances qui lui sont indispensables.

Il a ajouté qu’une base de données a permis de suivre les établissements d’enseignement préscolaire. C’est ainsi que le nombre des jardins d’enfants et crèches a atteint les 772 unités alors que le nombre d’enfants inscrits dans ces établissements est de 31448 dont plus de la moitié sont des filles.

A son tour, la présidente de l’association, Mme Fatimetou Mint El Béchir, a précisé que les membres de son organisation croient en l’action participative et au rôle de la société civile en tant que partenaire des différents acteurs en présence, disposant de l’esprit d’initiative et d'une grande capacité d’organisation et de sensibilisation.
Dernière modification : 06/11/2018 21:21:15