Nouakchott,  03/11/2018
Le mouvement pour la vigilance, la résistance, la citoyenneté et l’employabilité des jeunes a organisé, samedi matin à Nouakchott, une journée de sensibilisation au profit d’un groupe de jeunes, afin de discuter et d’échanger les vues sur un certain nombre de sujets, dont la santé, l’enseignement, la migration, la jeunesse et les sports.

Le directeur général de la jeunesse au ministère de la jeunesse et des sports, M. Moustapha Ould Youmbaba, a souligné, dans un mot pour la circonstance, au nom de la ministre empêchée, souligné l'importance des thèmes des travaux de l’atelier au moment où la jeunesse est encore confrontée aux défis de l’extrémisme aveugle, de la migration clandestine, des violences et des crimes organisés transfrontaliers.

Ces ateliers, poursuit-il, s’inscrivent dans le cadre des orientations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, tendant à renforcer la participation citoyenne de la jeunesse.

Au cours de la rencontre, l’occasion sera donnée aux jeunes de faire des échanges constructifs sur des thèmes importants devant déboucher sur des recommandations significatives censées correspondre à leurs attentes.
Pour sa part, le président du mouvement pour la vigilance des jeunes, M. Ball Dieng, a loué la présence remarquable des jeunes à cet atelier, qui doit discuter de questions intéressant la jeunesse comme l’éducation, la santé, la lutte contre l’extrémisme etc.

La cérémonie d’ouverture de la rencontre s’est déroulée en présence du conseiller chargé de la communication à la Présidence de la République, M. Abdel Vettah Ould Mohamed Lemana et d'un représentant du ministère de l‘éducation nationale et de la formation professionnelle.

Dernière modification : 03/11/2018 19:36:37