Nouakchott,  25/10/2018
Le président de l'autorité de la zone franche de Nouadhibou (ZFN), M. Mohamed Ould Daf, a édifié le ministre algérien du Commerce, M. Said Jallab, et le groupe d’acteurs
économiques qui l’accompagne sur les opportunités et avantages offerts par la zone franche aux investisseurs, en général, et aux algériens en particulier, lors d'un entretien jeudi matin à Nouadhibou.
A cette occasion, M.Mohamed Ould Daf a souligné que la visite de la délégation algérienne reflète la solidité des liens de fraternité et de solidarité liant les deux peuples frères et leur volonté de développer et d’élargir davantage leurs champs de coopération, afin d’accélérer le rythme de la construction et du développement dans les deux pays frères.

Il a, par la suite, ajouté que l'ouverture d'un centre de passage terrestre entre les deux pays a stimulé leurs relations historiques et contribué à rapprocher la zone franche de Nouadhibou des marchés d’Afrique du Nord.

Au sujet des potentialités de la ZFN, ses opportunités d'investissement et ses facilités, M. Daf a cité sa position géographique proche des continents européen et américain et sa qualité de passerelle vers les pays de l'Afrique subsaharienne.

Le président de l’autorité de la ZFN a également passé en revue les réalisations accomplies cinq ans après sa création, indiquant que la zone entame actuellement les premiers jalons nécessaires à la modernisation de la ville de Nouadhibou et à sa transformation en une ville portuaire de classe mondiale en mesure de drainer les investissements étrangers directs et d'améliorer la qualité des services.

''Après avoir réalisé des investissements privés de l'ordre de 600 millions de dollars d'investissements la ZFN offre aujourd'hui plus de 1200 emplois directs'', a conclu le président de l'autorité de la zone franche de Nouadhibou.

La rencontre a été marquée par la présentation des exposés sur les perspectives d’investissement, les opportunités et les facilités offertes par la ZFN aux opérateurs économiques désireux d'y investir .

Auparavant le ministre algérien du commerce et la délégation qui l'accompagne ont eu des entretiens avec le président de l'autorité de la ZFN, portant sur les aspects de la coopération entre l'Algérie et la Mauritanie et les moyens de la renforcer, en particulier dans les domaines de compétence de la zone franche.

La rencontre a eu lieu en présence des hauts responsables de la ZFN.
Dernière modification : 25/10/2018 18:28:06