Nouakchott,  23/10/2018
Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a reçu en audience, mardi au Palais Présidentiel, SEM Robert Moulier en sa qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République française auprès de la République Islamique de Mauritanie.

A cette occasion, le président de la République a accordé au diplomate français une audience au cours de laquelle il a été question de la coopération fructueuse entre les deux pays amis et des moyens de la renforcer dans les différents domaines.

La cérémonie de présentation des lettres de créance s’est déroulée en présence de :

- M. Ismaël Ould Cheikh Ahmed, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération,

- M. Ahmed Ould Bahiya, directeur du Cabinet du Président de la République,

- M. Mohamed Salem Ould Merzoug, chargé de mission à la Présidence de la République,

- M. Abdelkader Ould Mohamed, directeur des Affaires européennes au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

A l’issue de l’audience, le diplomate français a fait à l’AMI, la déclaration suivante : « Je viens de présenter mes lettres de créance au président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, J’ai pu lui indiquer que j’étais non seulement heureux d’avoir reçu cette nomination en Mauritanie, mais également très honoré de la confiance qui m’est ainsi témoignée par le Président Macron de m’affecter en Mauritanie auprès du Président Mohamed Ould Abdel Aziz. Etant entendu que la Mauritanie est un pays important pour la France, nous sommes des pays amis depuis de longues dates. Nous avons toutes les raisons pour cultiver cette amitié. Nous sommes deux pays partenaires et il existe une multiplicité de secteurs qui nous permet de continuer à travailler ensemble dans tous ces secteurs de coopération. Nous sommes deux pays alliés contre certaines menaces qui sévissent dans la région et contre lesquelles nous sommes déterminés à lutter ensemble.

Donc j’ai indiqué au Président de la République avec qui nous avons passé en revue les sujets de notre relation bilatérale qui est excellente, comme on a témoigné que durant la visite du Président de la République Française à Nouakchott, les 2 et 3 juillet dernier. J’ai indiqué ma détermination à toujours œuvrer pour la consolidation de ces excellentes relations et également à explorer les champs de coopération qui ne l’ont pas encore été ».

Dernière modification : 23/10/2018 15:02:46