Brakna ,  22/10/2018
Le ministre de l’environnement et du développement durable, M. Amédi Camara a exhorté à la nécessité de préserver les pâturages naturels et à les protéger contre les feux de brousse.
C’était au cours d’une réunion tenue à Aleg lundi soir dans la salle de réunion de la wilaya du Brakna en présence du wali de la wilaya, M. Mohamed Cheikh Ould Soueidi.
La réunion intervient dans le cadre de la tournée que le ministre entreprend dans les wilaya agro pastorales pour sensibiliser sur le danger des feux de brousse et la nécessité impérieuse de protéger le couvert végétal.
Le gouvernement, dit-il, sur instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, voue une attention particulière à la préservation des ressources naturelles en général ainsi que le montrent les différents projets et programmes qu’il met en œuvre à cette fin partout dans le pays.
Cette visite, ajoute –t- il, traduit la volonté de protéger les pâturages résultant de la bonne pluviométrie enregistrée cet hivernage, ce qui requiert de la part de tous une vigilance particulière et une responsabilité à toute épreuve par rapport aux feux de brousse notamment dans les zones riches en pâturages, relevant que la campagne cette année lancée à partir de l’Assaba, vise diminuer la moyennes des feux de brousse et des superficies incendiées de l’ordre de 50% par rapport à la moyenne annuelle de ces dernières années.
La wilaya du Brakna, dit-il, connaît un déficit en pâturages cette année où il n’y a que les zones de Bababé, M’Bagne, Boghé et Aleg qui en offrent. C’est pourquoi ces pâturages ne sont pas suffisants pour répondre aux besoins du cheptel après les mois de janvier et février. Aussi des mesures sont prises pour assurer la maintenance de ce qui existe à travers l’entretien de 400 km de pare-feu.
M. Amédi Camara a indiqué que les feux de brousse ont atteint en 2008 le chiffre de 166 alors qu’ils avaient enregistré un recul net en 2017 avec seulement 16 feux de brousse grâce aux mesures mises en œuvre dont la sensibilisation des populations et qui ont donné des résultats satisfaisants.
Rappelons que le ministre avait présidé lundi matin une réunion similaire à Rosso au cours de laquelle il a appelé les habitants de la wilaya à préserver les pâturages naturels, passant en revue les efforts de l’Etat pour protéger les ressources animales et notant que la wilaya bénéficiera de l’entretien de quelque 1200 km de pare feu à Rosso, au sud de la moughataa de Méderdra, au Sud- ouest de R’Kiz et l’Est de la moughataa de Keur Macène dont le couvert végétal peut supporter la pression jusqu’à janvier et février ainsi que le révèle le rapport technique réalisée par la mission conjointe d’évaluation des pâturages.
La réunion a donné lieu à des échanges questions et réponses entre le ministre et les citoyens qui ont apprécié au passage les efforts consentis par l’Etat .
Notons que la campagne vise assurer l’entretien de 10290 km d’anciens par-feu et la réalisation de 600 nouveaux.
Le ministre était accompagné au cours de cette tournée de sensibilisation par une importante délégation de son département dont le direct-eur général de la société nationale d’aménagement agricole et de travaux (SNAT), M. Mohamed Mahmoud Ould Yahya.

Dernière modification : 22/10/2018 22:13:26