Nouakchott,  06/10/2018
Le wali de l’Adrar, M. Cheikh Ould Abdallah Ould Ewah, a félicité, samedi à Tawaz, les agriculteurs de la localité pour les bonnes pluviométries enregistrées cette année, lors d’une réunion de sensibilisation autour de l’intérêt de l’agriculture comme moyen de parvenir à l’autosuffisance alimentaire.

Il a, par la suite, réitéré la priorité accordée à l’autosuffisance alimentaire dans les orientations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, et rappelé les progrès réalisés dans le secteur agricole ces dernières années, en dépit d’une sécheresse persistante.

M. Cheikh Ould Abdallah Ould Ewah a également exhorté les agriculteurs de la zone à profiter des bonnes pluviométries enregistrées ces derniers temps et multiplier les efforts, tout comme il a rappelé les multiples interventions opérées dans la commune de Tawaz, sous formes de forage des puis et leur équipement en moto-pompes, en plus de l’important projet de Tweirgult.

Il a, aussi, insisté sur l’accroissement de la production dans le respect de la qualité et exprimé la volonté des pouvoirs publics à accompagner et soutenir les producteurs agricoles.

Ces derniers ont exprimé le besoin pour les semences améliorées, le grillage, les crédits oasiens et l’augmentation du nombre des sondages.

Pour sa part, le président de l’association de gestion participative de Tawaz, M. Mohamed Ould Ely Salem, a salué les interventions apportées par les pouvoirs publics pour sauver les oasis de la commune qui étaient menacées des désastres de la sécheresse et de l'assèchement du sol.

En réponse aux doléances des paysans, le délégué régional du ministère de l’agriculture, M. Moulay Ahmed Ould Sidi Ali, il a appelé les paysans à privilégier la culture du blé derrière les barrages et rappelé que des quantités de semences sont déjà distribuées et que d’autres le seront incessamment.

La réunion s’est déroulée en présence du hakem d’Atar et du conseiller du wali chargé des affaires administratives et juridiques.

Rappelons que le wali avait présidé une réunion similaire, vendredi, avec les agriculteurs de la commune d’Aïn Ahil Taya, durant laquelle l’accent était mis sur la nécessité de multiplier les superficies cultivées pour l’atteinte de l’autonomie alimentaire, à travers l’accroissement et la diversité de la production agricole.

Là aussi le wali a souligné les avancées enregistrées dans le domaine de la riziculture et qui ont permis la satisfaction de 70% des besoins du marché national en riz.

Le wali a rappelé encore le passé glorieux de l’Adrar dans le domaine de l’agriculture, surtout les dattes dont une usine vient de voir le jour et le maraîcher.

Lui succédant, le hakem d’Atar, M. Lebatt Ould El Moctar, a passé en revue l’intérêt des procédures juridiques prises pour protéger les cultures contre le risque des animaux errant.

Quant à l’adjointe du maire de la commune, Mme Malla Mint Oudeika, elle a exprimé l’entière volonté de sa commune d’apporter le soutien aux efforts entrepris pour le succès de la campagne agricole.

Pour sa part, le délégué régional du ministère de l’agriculture, M. Moulay Ahmed Ould Sidi Ali, a précisé que le champ ‘’de Grarit Yaghref’’ a été clôturée à 43% et que 5,5tonnes de semence ont été distribuées cette année et que 9 tonnes sont en perspectives.

Les agriculteurs de la zone ont plaidé pour la protection des cultures par la distribution du grillage, en plus du soutien des coopératives et la réhabilitation des périmètres agricoles.

Dernière modification : 08/10/2018 10:24:22