Kaédi,  05/10/2018
Les travaux d’un atelier de restitution et de validation des plans de résilience des communes de Rosso et Kaédi, organisé par le projet de renforcement de la résilience et de la sécurité humaine des communautés vulnérables en milieu urbain, à travers la mise en œuvre du cadre de Sendai (ville japonaise) pour la réduction des risques et de catastrophes 2015-2030 et la direction de la protection civile, en collaboration avec le PNUD et l’UNUSPR (Organisation des Nations Unies pour la réduction des risques et catastrophes), ont démarré vendredi à Kaédi.

Ouvrant l'atelier, le conseiller du Wali du Gogol, M. Mohamed Mahmoud Ould Sidi Mohamed, a mis en exergue l’importance de cet atelier, qui permettra de renforcer les capacités, de manière générale, des communautés pour faire face aux éventuelles catastrophes .

Auparavant, l'adjointe du maire de Kaédi, Mme Aminetou Mint Med Mokhtar, a précisé que l’objectif de cet atelier est de rendre les populations mieux informer et plus aptes à participer à la gestion des risques et catastrophes.

Dernière modification : 05/10/2018 18:51:37